BIO - Bernard ROZET

Bernard Rozet est issu du Conservatoire d’Art Dramatique de Lyon. Comédien jusqu'en 1999, il joue sous la direction de nombreux metteurs en scène. En 1999, il crée sa compagnie : L’ÉQUIPE ROZET, avec la complicité de Jeanne-Marie Levy, soprano et Laurent Pillot, chef d’orchestre ; Ils créent ensemble un premier spectacle Revue-Ménage.
 

Les créations avec sa compagnie
Dans le cadre d’une résidence triennale au théâtre de Vienne, il adapte et met en scène La Ronde d’Amour d’après Arthur Schnitzler, puis il créé successivement Les 400 coups de l’opéra, Les Rustres de Goldoni et Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand. Ces deux derniers spectacles sont joués au Château de Grignan dans le cadre des fêtes nocturnes en 2002 et 2003. En 2004, il crée Panique en coulisse de Michaël Frayn, en 2005 Monsieur Croche d’après les écrits de Claude Debussy. En résidence au Sémaphore - Théâtre d’Irigny à partir de 2006, il crée La Dame de chez Maxim’s de Georges Feydeau, Piège Mortel d’Ira Levin et L’impresario de Smyrne une comédie théâtrale et musicale d’après Carlo Goldoni. En 2008, il conçoit et met en scène Un Jour Mon Prince… (Récital coquin). En 2010 il adapte et met en scène Repose en paix d’après La Mastication des morts de Patrick Kerman et La station Champbaudet d’Eugène Labiche. En 2013, il écrit et dirige Cabaret Cannibale, spectacle autour du théâtre du Grand Guignol. Durant l’été 2013, il crée La Fille bien gardée & Embrassons nous, Folleville ! d’Eugène Labiche dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, spectacle repris au Théâtre des Deux Rives à Rouen en janvier 2014. En décembre 2014, il conçoit et met en scène RIDEAU ! un spectacle musical. En janvier 2015, il monte MAISON MERE, pièce qu'il écrit en s'inspirant de son histoire personnelle. En janvier 2017, il met en scène MARIAGE(s), théâtre musical monté, entre autres, autour de courtes pièces d'Anton Tcheckhov

Les créations à l'étranger
Invité par le centre culturel français de Phnom Penh, il crée Le Cid de Corneille au Cambodge en 2005. Il met en scène La pietra del paragone de Rossini à l’opéra studio de Munich en 2007. Avec The European Opera Center (Liverpool), il crée en 2006 L’enfant et les sortilèges de Maurice Ravel à Liverpool puis en tournée en Grèce et en 2008 Un mari à la porte de Jacques Offenbach puis Il Segreto di Suzana de Wolf Ferrari. En 2011, Dardanus de Rameau à Limerick (Irlande). En 2012, I Quatro Rusteghi de Wolf Ferrari au Philarmonic Hall de Liverpool. En 2013, The Beggar’s Opera de Benjamin Britten au Epstein Theater à Liverpool. En 2014, Cosi Fan Tutte de Mozart en Angleterre puis en tournée en Chine.
 
Les créations en tant qu’artiste invité
Avec les Choeurs de Lyon Bernard Têtu, il conçoit et met en scène Station Offenbach en 2003. Durant la saison 2009/2010, en tant qu’artiste associé, il adapte et met en scène au Centre Dramatique Régional de Haute-Normandie Théâtre des Deux Rives (Rouen) : Déjeunons sur l’herbe d’après L’oeuvre de Zola, puis Portrait de groupe avec Molière et Du côté d’Alice 2/Le saut de la tortue de Nathalie Papin en collaboration avec Elisabeth Maccoco. En juin et juillet 2011 dans le cadre de la Biennale de théâtre du Fort de Bron (69) il dirige La Dame de chez Maxim’s de Georges Feydeau. En janvier 2012 en coproduction avec LE CDR de Haute-Normandie et L’EQUIPE ROZET, il crée Lily et Lily de Barillet et Grédy en co-mise en scène avec Elisabeth Maccoco.. En janvier 2014, il met en scène l’opéra Le mariage secret de Cimarosa au CNSM de Lyon. En juin 2016, il met en espace Carmen de Bizet au Radiant avec l'Orchestre Symphonique Rhône-Alpes Auvergne, dirigé par Laurent Pillot avec le Choeur d'oratorio de Lyon, le Choeur d'Enfants et le Choeur d'Ados du Centre de la Voix Rhône-Alpes. En septembre 2016, il met en scène l'opéra de Purcell, Didon & Enée, dans le cadre du festival Inter'Val, de la Communauté de Communes des Vallons du Lyonnais.